CE QUE PRÉCONISE MOUSTAPHA DIAKHATÉ

    10
    0

    Moustapha Diakhaté plaide pour une régulation de l’attribution des passeports diplomatiques. L’ancien député estime qu’un Etat comme le Sénégal ne peut pas compter 35 mille passeports diplomatiques. Invité politique de la Matinale d’Itv, Toc Toc Senegal, l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar appelle au retour à l’orthodoxie. « Avant que nous arrivions au pouvoir, en 2012, le président Macky Sall avait pris des engagements fermes dans ce sens, observe-t-il. Il avait promis l’attribution de passeports diplomatiques à un minimum de Sénégalais. Des efforts ont été faits au début. Mais apparemment, on a rouvert le robinet. Il faut le fermer définitivement. Il faut faire de sorte que seuls les ayant droit, c’est-à-dire, les diplomates, les membres du gouvernement et ceux des institutions de la République puissent en disposer ».

    Quid des marabouts ? Pour l’ancien parlementaire, c’est l’Etat qui doit s’organiser afin que les hommes religieux puissent avoir des facilités de visas et non de passeports diplomatiques. « Si un marabout veut voyager, le gouvernement a les moyens de l’aider à bénéficier d’un visa du pays où il veut aller. Que ce soient les marabouts ou les hommes d’affaires, ils doivent disposer du visa du pays où ils veulent aller », a-t-il indiqué.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here