Cellou Dalein Diallo prévient: « l’UFDG ne fléchira pas… »

    13
    0

    CONAKRY-A ceux qui estiment qu’il doit dialoguer, Cellou Dalein Diallo prévient que son parti « ne fléchira pas» devant le régime Alpha Condé.

    Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le président de l’Ufdg ne s’avoue pas vaincu. Malgré la détention de ses proches, il continue de réclamer sa victoire à la présidentielle du 18 octobre 2020. Fort des soutiens des siens, Cellou Dalein Diallo promet de continuer la lutte pour la reconnaissance de sa « victoire ».

    « Je tiens à féliciter et à remercier chaleureusement les Coordinations et les Fédérations UFDG d’Europe, d’Afrique et d’Amérique pour les messages de soutien qu’elles ont adressés à la Direction Nationale. Chacune des trois coordinations régionales a exprimé sa totale solidarité avec les détenus de l’ANAD, de l’UFDG et du FNDC et a renouvelé ses engagements à continuer la lutte pour l’avènement dans notre pays d’une société démocratique et respectueuse des droits humains », a indiqué ce lundi 15 mars 2021, l’opposant qui rassure de sa détermination à continuer le combat.

    « Je tiens à les rassurer qu’à cet égard, la DN de l’UFDG ne fléchira pas et le Parti continuera à faire preuve de fermeté dans la lutte pour la défense de sa victoire et pour la reconquête de tous ses droits et libertés », a prévenu Cellou Dalein Diallo.

    Plusieurs proches de l’opposants au nombre desquels Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé, Abdoulaye Bah, Etienne Soropogui, Madic 100 frontières sont en détention depuis plus de 3 mois à la Maison centrale de Conakry.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here