Home Politique COVID-19: L’Oms confirme la flambée des cas en Europe et la forte...

COVID-19: L’Oms confirme la flambée des cas en Europe et la forte baisse des décès en Afrique

8
0

Plus de 1,9 million de personnes ont contracté le nouveau coronavirus dans la région européenne au cours de la semaine dernière, et plus de 26.700 d’entre elles sont décédées, a indiqué mercredi l’Organisation mondiale de la santé (Oms).

Si les autres régions de l’Oms ont signalé des baisses ou des tendances stables, le nombre de nouveaux cas en Europe a en revanche augmenté de 7 %, tandis que les décès ont augmenté de 10 %. Globalement, la moyenne mondiale montre une augmentation de 1 % des nouveaux cas et une baisse de 4 % de la mortalité. « Au cours de la semaine du 1er au 7 novembre 2021, une légère tendance à la hausse (augmentation de 1%) des nouveaux cas hebdomadaires a été observée, avec plus de 3,1 millions de nouveaux cas déclarés », a souligné l’Oms dans son dernier rapport épidémiologique hebdomadaire. Plus de 48.000 nouveaux décès ont été signalés, soit une diminution de 4 % par rapport à la semaine précédente, indique le bulletin.

L’Europe représente plus de 60 % des nouvelles infections de la semaine dernière.

Plus largement, la région européenne de l’Oms a signalé des augmentations de l’incidence des cas et des décès, tandis que d’autres régions ont signalé des baisses ou des tendances stables. De plus, les régions rapportant les taux d’incidence hebdomadaire de cas les plus élevés pour 100.000 habitants ont été la Région européenne (208,9 nouveaux cas pour 100.000 habitants) et les Amériques (68,6 nouveaux cas pour 100.000 habitants).

Le plus grand nombre de nouveaux cas a été signalé par les États-Unis (510.968), la Russie (281.305), le Royaume-Uni (252.104), la Turquie (197.335) et l’Allemagne (169.483).

Selon le décompte de l’Oms, l’Europe représente plus de 60 % (1.949 419 personnes) des nouvelles infections de Covid-19 diagnostiquées au cours des sept derniers jours, et 55 % de tous les décès (26.726) enregistrés la semaine dernière.

Sur les 61 pays d’Europe, 26 (42 %) ont signalé une augmentation de 10 % ou plus des cas au cours de la semaine écoulée.

Dans cette région, les plus grands nombres de nouveaux décès ont été signalés par la Russie (8.276 nouveaux décès ; semblable aux chiffres de la semaine précédente), l’Ukraine (4.355 nouveaux décès ; une hausse de 13%) et la Roumanie (3.158 nouveaux décès ; semblable aux chiffres de la semaine précédente).

Ailleurs dans le reste du monde, les cas ont diminué en Asie du Sud-Est (moins 13 %), dans le Pacifique occidental (moins 9 %), en Amérique (moins 5 %) et en Méditerranée orientale (moins 2 %).

Légère hausse des cas mais forte baisse des décès en Afrique.

En dehors de l’Europe, seule l’Afrique a connu une augmentation des nouvelles infections (+ 4 %) de l’incidence des cas. Après une tendance à la baisse depuis juillet 2021, les taux d’incidence des cas dans la Région africaine ont tout de même commencé à se stabiliser, avec plus de 20.000 nouveaux cas. Cependant, des augmentations substantielles (15%) des nouveaux cas ont été signalées dans un tiers des pays de la région (15/49 ; 31%). Les plus grands nombres de nouveaux cas ont été signalés par le Botswana (6.341 nouveaux cas ; une hausse de 279 %).

Mais une augmentation qui est en « grande partie due à la déclaration par lots », précise l’Oms. Suivent l’Ethiopie (2.102 nouveaux cas ; une baisse de 37 %) et l’Afrique du Sud (1.865 nouveaux cas ; une diminution de 27 %).

Plus de 500 nouveaux décès ont été signalés, soit une diminution de 27 % par rapport à la semaine précédente. Avec 156 nouveaux décès, l’Afrique du Sud a signalé plus de décès, mais il s’agit d’une baisse de 37 % par rapport à la semaine précédente.

Suivent l’Éthiopie (80 nouveaux décès ; soit une diminution de 32 %) et le Cameroun (45 nouveaux décès ; soit une diminution de 48 %).

Néanmoins l’Afrique (moins 27 %) fait partie des deux régions, avec l’Asie du Sud-Est (moins 29 %) à avoir recensé la baisse la plus notable du nombre de décès. De leur côté, l’Europe et les Amériques ont rapporté l’incidence hebdomadaire de décès la plus élevée, soit respectivement 2,9 et 1,3 pour 100.000 habitants.

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here