Home Politique La tyrannie de la justice populaire (Par Imam Kanté)

La tyrannie de la justice populaire (Par Imam Kanté)

17
0

 

La tyrannie de la justice populaire

Une citoyenne qui se considère victime d’un viol a le droit d’aller en justice. Mais le temps que la justice fasse son travail, on voit comment se déploie cette autre et dangereuse ; « justice » populaire de spéculation et d’opinion. En plus de la référence à la couronne de Miss Sénégal qui opère comme une garantie de vérité pour l’accusatrice.

Ça disserte comme si le viol est déjà constitué et établi et comme s’il y a déjà un violeur !

Espérons que ce ne sont pas les mêmes qui parlent de « mandu » , de ne pas juger les gens, de ne pas être donneur de leçons, etc.

Après avoir parlé de la démocratie de l’émotion dans un autre cas, on peut à juste titre parler de justice de justice populaire de spéculation et de l’opinion. Voilà une attitude en porte à faux avec une administration correcte de la justice. Mais faisons confiance à notre personnel de justice

On est parent, on aide ses enfants à faire et participer à ce qu’ils veulent et on les laisse entre les mains de qui on veut… Et quand il y a pépin, on se souvient de nos grandes figures religieuses. Y a problème, un vrai problème !

Les noms de nos marabouts ne sont pas à être instrumentalisés. Ils ont écrit, enseigné et éduqué sur la base des valeurs de l’islam. Leur vouer un sincère respect, c’est s’approprier de leurs enseignements dans la vie de tous les jours.

Au contraire, on piétine les valeurs morales et comportementales de l’islam enseignées par nos marabouts et puis on ne veut pas assumer les conséquences de nos contradictions. Le jour où nous voudrons changer, Allah (SWT) nous y aidera.
Wa Salam
Imam Ahmad kanté

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here