Ousmane SONKO Au QG De Y En A Marre : Les Nervis De L’Etat Dans Leur Ligne Mire

    11
    0

    Le leader de Pastef et Y en a marre ont ouvert un autre front: celui de l’arrestation des nervis qui étaient intervenus aux côtés des forces de l’ordre, lors des manifestations.

    Le pacte a été signé, hier, au quartier général du mouvement. «Nous avons décidé de porter le combat de l’arrestation immédiate des persécutions et l’arrestation des nervis de Macky Sall et leur traduction devant les tribunaux. Nous allons lutter également pour la réparation des dommages causés par les meurtres et les blessures graves», a déclaré, hier, Ousmane Sonko, au sortir de sa rencontre, à huis clos, avec les coordonnateurs du mouvement. Avant d’ajouter : «Nous lançons un appel à la communauté internationale et nationale, aux guides religieux, pour leur dire que Macky Sall continue, malheureusement, dans sa trajectoire dictatoriale». En effet, selon lui, malgré l’arrêt des manifestations, le régime continue de traquer et d’emprisonner des manifestants. «Nous avons posé des actes forts. Il faut qu’il fasse autant. Sinon, il sera le responsable de tout ce qui en adviendra», met-il en garde.

    Cette rencontre est la première d’une série de visites pour discuter avec tous les citoyens qui se sont engagés dans le combat pour la préservation de la démocratie. «J’ai choisi de démarrer avec Y en a marre, un mouvement représentatif et doyen dans la lutte citoyenne au Sénégal. Ils ont été à la hauteur de leur réputation en s’engageant dans ce combat, une fois de plus pour la préservation de notre démocratie», laisse-t-il entendre. Alioune Sané, coordonnateur du mouvement, réaffirme leur détermination à combattre pour la restauration de l’Etat de droit. «Nous luttons pour le renforcement de la citoyenneté, de la démocratie», dit-il, avant de réclamer la libération des détenus, le plus rapidement possible et la création d’une commission pour dédommager les familles éplorées et les blessés.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here