Santé mentale : Une association demande l’ouverture d’un centre d’accueil

    18
    0

    L’Association dénommée « Help and Clean Mind » ou « Dimbalenté ak rakhass khel » plaide pour l’ouverture d’un centre d’accueil pour les malades mentaux et une ambulance pour leur évacuation en cas de besoin.

    L’Association dénommée « Help and Clean Mind » ou « Dimbalenté ak rakhass khel » œuvre depuis plusieurs années dans l’action sociale. Elle s’occupe surtout des déficients mentaux errants. À quelques jours de la célébration de la maladie mentale, le 10 octobre 2021, l’Association a formulé une série de doléances. « Il est impératif d’avoir un centre d’accueil et une ambulance pour l’évacuation des déficients mentaux », a suggéré Ibrahima Seck, Directeur exécutif de l’association. Ce dernier regrette le fait que des personnes qui ont une déficience mentale ne soient pas acceptées dans les structures sanitaires excepté les hôpitaux de Fann et de Thiaroye. Ces personnes, poursuit-il, trainent des blessures, des hématomes et parfois des fractures. « Il m’arrive d’appeler les secours en vain et de tourner en rond avec un malade. C’est une situation douloureuse », témoigne M. Seck.

    Le technicien supérieur en architecture Ibrahima Seck utilise ses moyens propres en plus des bonnes volontés pour secourir ces malades. « Nous avons une plateforme Facebook qui nous permet non seulement de lever des fonds, mais surtout de pouvoir retrouver des malades perdus », a noté Ibrahima Seck. Une bonne partie des fonds de l’association provient des dons, des entreprises Auchan, La Casamançaise et Les Grands Moulins de Dakar, selon notre interlocuteur. « Ces structures nous aident à donner de moutons aux malades mentaux à travers des collectes », a rapporté le directeur exécutif de l’association. Djibril NDIAYE

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here