Home Politique Sénégal : Les religieux vent debout contre les violences alimentées par les...

Sénégal : Les religieux vent debout contre les violences alimentées par les politiques

18
0

La mobilisation pour une paix durable est lancée. Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal (CUDIS) alerte, qui regroupe les représentants des différentes familles religieuses du pays, veut adopter une démarche proactive pour parer la route à la violence lors des prochaines élections locales, prévues le 23 janvier 2022.

Dans cette perspective, le CUDIS va établir une charte de non violence. Laquelle sera soumise à tous les acteurs politiques. « Le CUDIS appelle les acteurs politiques de tout bord à se ressaisir et à adopter la non violence comme un impératif catégorique et un viatique à prendre en compte à tout instant et surtout lors des compétitions électorales à venir », a indiqué le Secrétaire général du CUDIS, Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Amine.

La charte proprement dite sera une sorte de partenariat pour éviter les « escalades verbales ». « Pour concrétiser la construction de cette ère de non violence que nous appelons de nos vœux, le Cadre unitaire de l’islam au Sénégal propose aux acteurs politiques de tout bord d’adopter la Charte de la non violence. Cette charte constituera un instrument de veille citoyenne sur l’espace politique et sociale et permettra de juger des actes posés par les uns et les autres en rapport avec. La moralité de personnes qui cherchent à briguer la confiance des citoyens et le respect de nos vénérables guides religieux trouveront à travers cette charte un baromètre appréciable », a déclaré Cheikh Ahmed Tidiane Sy.

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here