votre pub ici

La Cedeao condamne le coup d’Etat

0

Dans un communiqué de presse,  la Cedeao note que, malgré les appels de la communauté régionale et internationale au calme et au respect de la légalité constitutionnelle, la situation au Burkina Faso est caractérisée par un coup d’Etat militaire ce lundi 24 janvier 2022, suite à la démission du président Roch Marc Christian Kaboré, obtenue sous la menace, l’intimidation et la pression des militaires après deux jours de mutinerie.

La Cedeao condamne fermement ce coup de force des militaires qui marque un recul démocratique majeur pour le Burkina Faso. Selon le communiqué, un sommet extraordinaire de la Cedeao se tiendra dans les prochains jours pour examiner cette situation.

Adou FAYE

A lire aussi   Hausse de 4,937 milliards de FCFA de la capitalisation boursière des actions
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite