votre pub ici

Conseil Constitutionnel : Déjà 3 candidats recalés d’office après vérification

0

Le suspense a pris fin avec la décision du Conseil Constitutionnel concernant la validation des parrainages pour la Présidentielle 2024. Parmi les recalés notables figure Me Moussa Diop, dont la candidature a été rejetée par la commission de contrôle des parrainages.

La commission a mis en avant l’absence d’une attestation bancaire de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) dans le dossier déposé par Moussa Diop. Cette attestation, cruciale pour valider la conformité des parrainages, était, selon la commission, absente des documents fournis par le candidat.Même si Me Moussa Diop avait le nombre requis de parrains, cet état de fait est considéré comme un manquement majeur, conduisant au rejet de sa candidature.

Outre Me Moussa Diop, deux autres candidats, à savoir Ibrahima Cissokho et Mamadou Dièye, connu sous le nom de Capitaine Dièye, ont également été recalés après un examen minutieux de leurs dossiers.

 

A lire aussi   Non Ousmane Sonko, vous n'êtes pas Madiambal, ni Gaston Mbengue encore moins Moustapha Cissé Lo!
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite