votre pub ici

Mamadou L Dia, UCS: « Le Leadership de Abdoulaye Baldé dans le Sud est incontestable et incontesté »

0

Mamadou Lamine DIA, Le Coordonateur Communal des Jeunes de l’Union Centriste du Sénégal, Mamadou Lamine DIA, par ailleurs vice président chargé des relations extérieures de l’Union Nationale des Jeunes Centristes du Sénégal est revenu sur le meeting qui a refusé du monde à la place Bambaya le week-end dernier. A l’en croire, le leadership du Président Abdoulaye Baldé au niveau dans le sud du pays ne fait pas l’objet d’une contestation. Entretien.

Actu7.net: Quel était l’objet de cette rentrée politique après des moments d’accalmie?

MLD: L’objectif de ce meeting consistait seulement à réunir les militants que nous,  nous appelons les adhérents parce que depuis plus d’un an, Abdoulaye Baldé n’avait pas organisé une rencontre d’une telle envergure avec ses militants. Ce meeting n’a fait que confirmer qu’entre Abdoulaye Baldé et la jeunesse de Ziguinchor, c’est une forte connexion. Ils sont venus répondre massivement et la bonne nouvelle est qu’on n’a pas transporté des militants comme le font certains. Tous les militants sont du département de Ziguinchor et ont rejoint la place Bambaya spontanément.

Est-ce à dire que la cote de Abdoulaye Baldé reste intacte?

Le leadership de Abdoulaye Baldé est visible à l’oeil nu , incontestable et incontesté. J’estime le Président de la République, Son Excellence Macky Sall l’a très bien compris et sait qu’il peut bien compter sur Abdoulaye Baldé pour la reconquête du Sud, naturellement en le renforçant comme il se doit.

Abdoulaye Baldé reste le leader intouchable dans le Sud. Ses réalisations au profit des jeunes et des femmes et de façon globale dans toute la ville de Ziguinchor continue encore de faire le bonheur des Ziguinchorois qui peinent depuis plus d’un an à voire la moindre réalisation de leur nouveau Maire.

A lire aussi   Après Mame Boye Diao : Mamadou Guèye devient le nouveau Directeur des Domaines

Mais de là à dire que Ziguinchor est sale…

Pourtant, c’est la triste réalité. Quand Ousmane Sonko s’est installé à la mairie, il a lui-même insisté sur l’aspect environnemental. Mais les camions chargés du ramassage des ordures qu’il a annoncé en grande pompe sont en panne dans les rues de la capitale du sud au bout de 48H de service. Et depuis, c’est silence radio. Quand nous sommes revenus à Ziguinchor, le constat a été amer. La ville est sale, en toute objectivité. Et je sais que les Ziguinchorois ne me démentiront pas.

L’UCS est-il vraiment ambitieux?

L’UCS est un parti qui est créé pour aller à conquête du pouvoir. Cela veut dire que nous avons de l’ambition à revendre. Mais nous sommes avec BBY et nous sommes loyaux envers le Président Macky Sall. A l’Horizon 2030, on sera sur une nouvelle dynamique pour les échéances futures.

Quid de la sortie de Ousmane Sonko sur la gestion de AB à la mairie de Ziguinchor?

Concernant les polémiques sur le budget de la mairie de Ziguinchor, c’est simple. Ousmane Sonko ne comprend pas ce qu’est une enveloppe et un budget. Le problème les fonds du PACASEN sont inscrits dans le budget de la Commune Ziguinchor et ces fonds sont de Cinq (5) milliards F CFA répartis sur 5 ans. Abdoulaye Baldé, en partant, avait déjà ficelé l’ensemble des projets. Donc il a été laissé au nouveau maire un portefeuille de projets d’une valeur de 5 milliards F CFA. C’est vrai que le budget tournait autour d’un peu plus de deux milliard cinq cents millions F CFA, mais il doit admettre et avoir l’honnêteté de reconnaître que c’est grâce au PACASEN que le budget de la Commune a grimpé pour atteindre les cinq milliards.

A lire aussi   Les nominations du Conseil des ministres du 9 Février 2023

Votre message aux jeunes?

Je termine en tant que Président des Jeunes en lançant  à la jeunesse du Sénégal et particulièrement à celle de Ziguinchor, un appel à une prise de conscience collective. Celui qu’ils croyaient être le meilleur pour Ziguinchor est l’incarnation du mal. Ousmane Sonko n’a pas les capacités intellectuelles et morales pour diriger la ville, à fortiori le Sénégal. En une année et demie de magistère, il a bradé tout l’héritage de Ziguinchor, tant sur le plan salubrité, sécurité, culturel, entre autres. La commune est dans un état clinique.

Entre 2009 et 2022, Abdoulaye Baldé avait fini de mettre Ziguinchor au rang des villes modernes du Sénégal, mais hélas, la ville marche aujourd’hui à reculonset c’est dommage.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite