votre pub ici

Premier League / Suspendu 08 mois: Ivan Toney a parié contre son équipe à 13 reprises

0

Ivan Toney, suspendu huit mois en raison d’infraction au règlement sur les paris sportifs, a misé contre sa propre équipe à 13 reprises, indique la fédération anglaise dans un communiqué.

La fédération anglaise en dit plus sur le cas Ivan Toney. Dans un long communiqué publié par la FA, les 232 infractions concernant l’attaquant de Brentford sont détaillées, alors qu’il a été suspendu huit mois la semaine dernière pour ne pas avoir respecté le règlement sur les paris sportifs, entre 2017 et 2021

« Il est déterminé à s’attaquer à son problème de dépendance au jeu en suivant une thérapie à la fin de la saison »
Ainsi, le joueur a placé 126 paris au total, dont 29 sur des matchs qui concernaient son équipe et 13 contre sa propre équipe. Cela concerne des rencontres différentes, entre le 22 août 2017 et le 3 mars 2018, pour 11 fois contre Newcastle, le club à qui il appartenait et 2 fois contre Wigan, le club dans lequel il était prêté. « Il n’y a aucune preuve que M. Toney ait fait ou ait même été en mesure d’influencer sa propre équipe à perdre lorsqu’il a placé des paris contre eux pour gagner – il n’était pas dans l’équipe ou n’avait pas de temps de jeu », est-il toutefois précisé.

La fédération apprend également que la suspension du joueur était initialement de 11 mois et a été réduite devant sa volonté de soigner son addiction. « La Commission estime qu’une réduction significative devrait être effectuée pour refléter la dépendance au jeu diagnostiquée par le Dr Hopley, est-il expliqué. Le manque de contrôle du joueur en matière de paris est clairement le reflet de l’addiction au pari qui a été diagnostiquée. Il semble que M. Toney ait cessé de parier sur football, même s’il continue à parier d’autres sports et à jouer au casino. Il est déterminé à s’attaquer à son problème de dépendance au jeu en suivant une thérapie à la fin de la saison ».

Toney a utilisé les comptes d’autres personnes pour parier

A lire aussi   Premier League: La cote de Sadio Mané toujours intacte, Newcastle en embuscade

Enfin, le communiqué indique que l’attaquant avait nié dans un premier temps avoir utilisé les comptes d’autres personnes pour parier, avant de finalement avouer, affirmant vouloir éviter que ses parents puissent voir ces dépenses sur ses relevés bancaires en guise de justification. Également condamné à une amende de 57.000 euros, Ivan Toney est donc suspendu jusqu’en janvier 2024.

 

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment
commentaires
Loading...

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite